Optimisation fiscale en Suisse pour un français:

Comment faire pour ne plus payer d’impôts légalement?

Ne plus payer d’impôts. Voilà un doux rêve que toutes les personnes veulent avoir, mais qui reste une préoccupation importante pour les français et francaise qui ont décidé d’ouvrir un compte bancaire ou postale en Suisse et d’investir leur argent, ou du moins une partie de leur fortune personnelle qui peut aussi n’être pas très élevé, d’ailleurs. Soyons francs : ne plus payer d’impôts, à l’intérieur de l’union, est une utopie. Par contre, ce qui est possible, c’est d’optimiser au maximum les différentes fiscalités, dont celle de la Suisse, pour payer un peu moins d’impôts, de façon tout à fait légal.

Les français peuvent-ils investir en Suisse ?

Les investissements en Suisse sont ouverts à tous, toutefois, la législation Suisse est plutôt complexe en matière d’investissements immobiliers, et mieux vaut passer par un intermédiaire financier déjà installé sur place, comme une banque (ou vous allez ouvrir votre compte), ou bien un cabinet de gestion de fortune et de patrimoine, qui a l’habitude de gérer les capitaux venus de l’étranger et de les investir en Suisse pour les optimiser du mieux possible.

Optimisation Fiscale

La fiscalité Suisse est-elle plus avantageuse ?

Elle l’est, à condition d’être en règle avec l’état français. En effet, des accords passés entre les pays de l’union impliquent que le secret des transactions peut être rompu à la demande des services fiscaux par exemple. Et pour un non résident Suisse, et à l’inverse un résident français, il devra s’acquitter d’impôts sur la base de la valeur qu’il déclare avoir fait quitter le pays, et rejoindre la Suisse, qui, même si elle ne pratique pas un taux d’imposition similaire à celui de la France va tout de même taxée les transactions. Moralité : conseils d’experts obligatoires afin de ne pas devenir l’arroseur arrosé.

Et la légalité ?

L’important, en Suisse comme ailleurs, est de bien respecter les législations en vigueur, pour ne pas faire d’impairs. La fiscalité suisse, et surtout les placements performants proposés sont suffisamment avantageux pour ne pas pencher vers des dérives répréhensibles. Ainsi, respecter la légalité est la base des transactions. Vous investirez ainsi votre argent en Suisse dans les meilleures conditions possibles, et la tranquillité de l’esprit, ça n’a pas de prix !

Mais les français peuvent investir en Suisse, et ils sont de plus en plus nombreux à chercher à diversifier leurs placements en 2012, pour amoindrir les effets de la crise. Mais la Suisse n’est pas la seule terre d’asile pour les capitaux étrangers, et ceux qui veulent placer leur argent dans un autre pays peuvent aussi se renseigner sur les conditions d’investissements relatives au Luxembourg, par exemple.

Déclaration d’impôt

La déclaration simple

  •   célibataire CHF. 110.00
  •  couple CHF 120.00

 

La déclaration avec immobilier ou titres sur relevé bancaire avec estimation fiscale

  • célibataire CHF 130.00
  •  couple CHF 140.00

La déclaration avec immobilier et titres sur relevé bancaire avec estimation fiscale

  • célibataire CHF 150.00
  • couple CHF 160.00


  • Impôts à domicile (supplément de Fr.70.-)

Contactez-nous